suivezlescribe

03 février 2018

OSIRIS, UNE LEGENDE EN MORCEAUX

OSIRIS, ISIS, SETH, NEHPTHIS et HORUS.

Osiris - Deir el Medineh DP

De quoi s'agit-il ? L'arrivée dans l'ordre du quinté de dimanche prochain ?

Perdu! En revanche, ces noms auraient leurs places sur un Arc de Triomphe : celui dédié aux Divinités majeures du "pantheon" égyptien.

Découvrons à brides abattues la fascinante histoire d'Osiris dont la légende galope depuis l'Ancien Empire (- 2700 av. J-C).

En Egypte, Osiris règne sagement. Seth, son frère impatient, cherche un moyen de modifier le plan d'occupation du trône…

Il affine son plan de carrière (de granit).

Sarcophage bois Louvre bd

Lors d'une soirée, il réunit toute la jetSeth. Il organise aussi un jeu (sans obligation d'achat). La récompense ? Un grand et superbe coffre. Le gagnant sera celui dont la taille correspond exactement à l'objet.  

En fait, il y a Karnak sous roche mais Osiris s'amuse. Il se glisse dans le coffre. Les gardes lui claquent soudain la porte au nez.

Coincé dans son habitacle, Osiris n 'en mène pas large. Un peu comme un client dans la chambre d'un Formule 1.

Pour Osiris, ça sent le sapin. Son frère, lui, savoure sa victoire : jeu, Seth et match !    

Le coffre est jeté dans le Nil. Le 1er sarkophage est né !    

Il dérive vers les côtes de Phénicie (Liban) et échoue dans les mains d'Isis, partie à la recherche de son mari.

Triades OR DS bd

En découvrant la dépouille de son époux, elle a le caire brisé. Elle le cache. Seth découvre le corps d'Osiris qui gizeh dans les marais du Nil.

Ivre de rage, il transforme son frère en apéricube. En 14 morceaux exactement (2 fois Seth). Il les disperse dans les 14 provinces d'Egypte.

Isis l'apprend. Soucieuse de la cohésion de son couple et du corps de mari, elle recolle les morceaux avec l'aide de Nephtis, sa soeur (par ailleurs soeur d'Osiris). La première momie est née.

Le grand frère de la famille, récemment décomposé, est presque recomposé. Presque car, le 14e morceau (le sexe d'Osiris) a disparu… il a été avalé par un poisson. 

Qu 'importe. Isis feuillette "La magie pour les Nuls" et fort de ses pouvoirs, elle parvient à procréer un héritier, Horus.

Horus faucon Temple Ramses III bd

Le futur Dieu Faucon grandit sous les ailes protectrices de sa mummy.

D'habitude les oiseaux se crash pour mourir. Lui prendra son envol pour venger son défunt père. Il combat Seth et sort vainqueur. Osiris rejoint l'Au-delà et régnera à jamais sur le Royaume des Morts. 

Ainsi naquit la légende d'Osiris…

Au fil du Nil et des dynasties, durant 25 siècles et Au-delà, les Pharaons cultiveront cette Légende qui fascine encore aujourd'hui.

Comme dit le croquemort de la Famille Adams : pour vivre éternellement il faut passer à la caisse …

 

 

 

 

  

Posté par Obamasque à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 décembre 2017

RAMSES OU LE NOUVEL EMPIRE IMMOBILIER

 

Ramses - Temple de Louqsor

Ramsès c'est un peu notre Louis XIV, la perruque en moins.

Comme le roi Soleil, le roi Solaire a la folie des grandeurs.   

Tel un papillon monarque, Ramsès est aveuglément attiré par la lumière.  

Sans filet mais avec majesté, braquons notre rayon sur ce souverain édifiant.

Chef de guerre

L'atterrissage de Ramsès II sur le trône se fait en douceur. Les turbulences ont été gérées par son père (Séthi Ier) et son grand père (Ramsès Ier).

Quand il devient roi à 25 ans, ses ancêtres ont stabilisé les frontières du royaume. Une menace subsiste cependant,  au Proche Orient : les Hittites. Pas facile à prononcer, encore moins facile à décimer. Même avec 20 000 fantassins.

1275 av. J-C, bataille de Qadesh, en Syrie. Inexpérimenté, Ramses fait son baptême du feu et ses prières. Il passe proche du désastre. Au terme d'un affrontement sans merci, le destin exige poliment la fin du conflit. Match nul.

Un traité est signé (-1254 av. J-C ). C'est d'ailleurs le premier accord de paix de l'Histoire de l'Humanité. Une copie est conservée au siège de l'ONU, à New-York. Régulièrement montrée aux israéliens et aux palestiniens, les délégations ont manifestement toutes les peines du monde à s'en inspirer…

Ramses - Bataille de Qadesh

Chef de famille

Privé de conquêtes guerrières, Ramsès s'en remet aux conquêtes féminines. Elles sont légions ! Sa First Lady est l'illustre Néfertari.

Mais dans l'Egypte dans haut, on partage moins les jardins que les pharaons puissants. Beaucoup d'autres femmes ont rang d'épouses et de concubines.

Au final, ce harem globe trotter engendre plus de 100 garçons et filles. Quand on parle de Dynastie en Egypte, vous comprenez maintenant pourquoi !      

Nefertari

Chef de chantier

Après la fondation de sa famille, Ramsès se consacre aux fondations de l'Egypte. Les monuments doivent être le socle de sa gloire éternelle.

Son règne est celui des mesures et de la démesure. Djéser était un bâtisseur, lui devient promoteur immobilier.

On lui doit la plus grande épidémie de lumbago de l'histoire de l'Egypte. A force d'entasser des pierres, on finit par se tasser les verthèbes. Les magnétiseurs font fortune sur le dos des ouvriers. Les fractures de fatigues se conjuguent à la fracture sociale.

Jouissant d'une paix royale, l'Egypte connait une longue période de prospérité soutenue par une politique frénétique de grands travaux.

Temple de Louqsor

Ramses raccourci le trajet des prières en élevant des lieux de cultes toujours plus haut. Le bétonneur met à l'honneur les divinités Amon, Rê et Ptah.

Karnak, Louqsor (ci-dessus) témoignent avec exaltation du passage terrestre de ce pharaon batisseur. Le sanctuaire souterrain d 'Abou Simbel (Nubie) et ses 4 sentinelles de 20 mètres de haut portent aussi le sceau royal de "Sa Majesté".

Last but not least, il construit l'oeuvre de sa vie pour son trépas : le "Château de millions d'années", le Ramsesseum. Situé à Thèbes, ce complexe funéraire de 15 000 m2 ferait passer Versailles pour une vulgaire maison Phénix. Le fait est que Ramsès renaîtra de ses cendres pour l'éternité…

Pas vraiment pressé de récupérer les clés, Ramsès attendra sa 91e année pour investir les lieux. Au bout de 66 années de règne.

Avec une telle énergie, s'il avait été élu à la Maison Blanche, le mur de 2 000 kms serait terminé depuis longtemps… 

Ramses - Temple de Karnak

Chef de pub

"Ramsès, il la ramène sans cesse" se plaignait déjà sa mère, la sémillante Mouttouya. Un pur pharaon solaire heliocentrique.

Quand il s'exprimait, il disait "Ma Majesté".

Et tous les Moyens d'Orient sont bons pour satisfaire son égo …

Avec ses constructions monumentales, Ramsès fait de l'ombre à ses successeurs. Il s'assoit aussi sur le devoir de mémoire des pharaons précédents. Ramsès grave sa gloire à coup de burin en mentionnant son nom sur des édifices antérieurs à son règne.

Un bon coup de carcher sur les statues en calcaire de ces ancètres. Ni vu ni connu, il revisite le code de la propriété industrielle.

Avec Ramses, on est jamais loin du classement aux boniments historiques.

Avec ce procédé à la limite de l'épure, Ramsès a plus de tours à son nom que Trump n'en aura jamais. Mais il n'est pas qu'un graffeur compulsif. Il sait aussi diffuser des fake news. Pas sur les réseaux sociaux mais sur des stèles. Il écrit directement ses statuts dans le journal de l'Histoire. Il changera ainsi le profil de son demi échec à Qadesh par un glorieux récit dont même Kim Jong-un pourrait s'inspirer.

Temple de Karnak

Top Chef !

Plus de 3 nil ans après, Ramsès a transformé sa destinée en destination touristique.

Louis XIV construit Versailles, Ramsès construit vers Thèbes.

Avec ce régne édifiant, Ram cesse d'être roi, il devient une légende. 

 

 

 

Nefertari©panoramio

Qadesh©WolrdWildeWeb

Autres photos©JoyceMint

Suivez le scribe © copyright 2017 - 2018

Tous droits réservés 

Posté par Obamasque à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2017

TOUTANKHAMON, A TOMBEAUX OUVERTS

 

Toutankhamon - Musée du Caire

Toutankhamon partage avec Batman une étrange singularité.

Au bal masqué de l'Histoire universelle, leurs 2 masques sont les plus célèbres de la planète.

C'est choquant mais c'est vrai.

 

L'un est un super héros imaginaire, l'autre un super chanceux légendaire.

Toutankhamon est à la fois un Pharaon et un paradoxe… un Pharadoxe.

Erigé en symbole de l'Egypte antique, son règne fut minuscule : 9 ans (-1336 à - 1327)… et encore.

Dans le bus impérial qui conduit les rois du Nouvel Empire*, Toutankhamon est celui qui est au fond, à côté de la fenêtre.

Coincé entre Akhénaton, son père, qui révolutionna le culte égyptien** et Ramses II, sévère et omnipotent monarque, la présence chétive de Toutankhamon est insignifiante.

 

Howard Carter et Lord Carnarvon

Pourtant 2 hommes vont sauver notre héros de l'anonymat.

Lord Carnarvon (mécène culturel) et Howard Carter (archéologue), tous les 2 anglais.

Sans les fonds du premier et la volonté de creuser plus profond du second, notre jeune ami serait transparent comme une bouteille d'Evian aux yeux de l'Histoire.

Mais penchons nous un instant sur l'itinéraire de cet enfant pas gâté.

 

Vallée des Rois - Panneau entrée tombe Toutankhamon

Touché par la grâce royale, il n'en est pas moins disgracieux.

Gêné par un récurrent problème physique, il s'appuya très tôt sur sa canne… certains l'auraient même surnommé ToutanCannon.

On retrouvera en effet plus d'une centaine de cannes enterrées dans son tombeau.

Pas vraiment gâté par la nature, il n'est pas non plus gâté par les ratures.

Son livret de famille en est plein. Le scribe royal a dû en faire dans tous les sens.

Probablement fruit d'un inceste (l'identité de sa mère reste confuse), on l'a marié avec sa soeur …à 12 ans !

Avec cette filiation chaotique, il aurait dû finir à la Ddass. Finalement, il se hissera péniblement sur le trône à l'âge de 9 ans.

Une précocité riche de promesses, me direz-vous ? Thèbes ben qu'oui… En fait, pas du tout ! 

 

Toutankhamon - Trône

Cornaqué par le clergé et les conseillers de son père (dont Aï), il n'aura pas vraiment droit au chapitre, même si plus tard l'Histoire va lui en consacrer un légendaire.

Pendant ces 9 ans de régne, on lui reconnait quelques sporadiques faits de guerre.

Son empreinte terrestre la plus notable sera de destituer le culte d'Aton, instauré par son père (Akhénaton).

Il remplacera d'ailleurs son nom d'origine, Toutankha'ton, par Toutankhamon et redonnera tout son pouvoir à Thèbes sous la pression des prêtres d'Amon.

Toutankhamon disparait à 18 ans dans de sombres circonstances qu'il ne m'appartient pas d'éclaircir. Sachez néanmoins que Aï, conseiller de son père, s'empara rapidement … et du trône et de l'ex de Toutankhamon.

Sympa jusqu'au bout, il changea le lieu de sépulture de Toutankhamon en lui offrant un chambre funéraire type Formule 1, se réservant la suite royale… C'est dur à avaler dans la Vallée des rois

Pas très fair play donc notre Aïeul, mais remercions le quand même car grâce à lui …  

 …après une réunion de crise qui dura plus de 3 Nil ans , les fées de la félicité se penchent sur le berceau de notre héros. Il était temps!

Malheureux au tirage dans l'ordre de succession, Toutankhamon bénéficie d'une chance au grattage, grâce aux fouilles d'un archéologue.

 

Ouverture de la tombe - Reconstitution

1922

4 novembre : les sirènes du port d'Alexandrie, chères à Cloclo, chantent une mélodie qui transpire de bonheur. Sous une chaleur accablante, Howard Carter, amateur de golf, fait le trou le plus glorieux de carrière.

Il télégraphie à son mécène, Lord Carnarvon : "Merveilleuse découverte dans la vallée. Tombe superbe avec sceaux intacts. Attendons votre arrivée pour ouvrir".

26 novembre : une aveuglante source de lumière aurifère jaillit de l'ombre… Les 2 hommes resteront bronzés à tout jamais… et moi aussi tant l'épisode de cette découverte a éblouit mon âme d'enfant. Les fouilles se poursuivront encore une dizaine d'années.

La page que vienne d'écrire Carter et Carnarvon vaut tous les scénarios de Batman et Robin. Ce sont eux les vrais super héros, dîtes le à vos enfants.

Revenons un instant à notre Aïeul. Sa tombe, beaucoup plus grande, fut repérée par les pillards. Aïe! Celle du jeune roi, considérée comme secondaire fut épargnée. Un juste retour de la chance.

Et contrairement à la mention des jeux à gratter "Nul si découvert", c'est bien l'excavation tardive du tombeau qui assura une gloire pérenne et universelle à Toutankhamon…

Bas les masques … 

Je ne m'étendrai pas sur la Malédiction. La seule vraie Malédiction pour moi serait que vous ne laissiez aucun commentaire sur cet article ;)  

 

 * 1550 - 1070 av. J.-C.

** Akhenaton (Aménophis IV) instaura le culte d'un nouveau dieu : le disque Aton. Il rompt avec le polythéisme millénaire de L'Egypte.

 

 

© GNU Free Documentation License

Suivez le scribe ©  2017 - 2018

Tous droits réservés

 

Posté par Obamasque à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2017

DJESER, MAITRE D'OEUVRE ET MAITRE DE L'EGYPTE

 

Djeser dans le serdab de son temple funéraire

Tout le monde connait les geysers de l'Islande.

Mais savez-vous qu 'on en trouve aussi en Egypte ?

Enfin au moins un : Djeser, roi de la 3ème Dynastie (2649 - 2575 av. J.- C.).

 

Pharaon éphémère certes (19 ans de règne) mais son oeuvre, elle, est éternelle.

Sa rencontre avec un autre personnage égyptien changea non pas le cours du Nil, mais le cours de l'Histoire.

Leurs oeuvres façonnèrent l'Egypte et fascinèrent l'Humanité.

Suivons ensemble les traces laissées par ce pharaon méconnu de l'Ancien Empire*…

Abydos, au coeur de l'Egypte …

Enfant turbulent, Djeser martyrise les murs du palais royal à coup de hiéroglyphes : "Je serai le plus grand roi de tous les temps". "Tu prêches dans le djeser" lui répond sa mère après l'avoir puni.

Et oui, Djeser rêve d'ascension. Socialement, ce sera rapide : ses parents sont roi et reine. Un statut insuffisant pour notre héritier. Il voit plus haut et plus loin.

Perché seul sur un escalier, il s'interroge : "Avec qui partager ma vision" ?

 

Imhotep

Memphis, porte du delta, Basse Egypte…

Imhotep est bien né mais le destin l'a privé de sang royal. Qu'importe. Imhotep a l'immobilier dans le sang.

Studieux, il passe des heures entières dans sa chambre à martyriser sa boite de Lego, construisant des maquettes vertigineuses. Il voit plus haut et plus loin.

Djeser

Retour à Abydos, Basse Egypte…

Libéré de la tutelle de ses parents, Djeser monte sur le trône. Il va pleinement excercer ses droits d'hauteurs.

Très vite, il passe une annonce. "Cherche architecte. Envoyer CV et papyrus de motivation à Kiloutou, secrétaire de la maison du matin".  

Enfin… enfin le destin fait la courte échelle à Imhotep. Il prend l'ascendant sur ses concurrents. Djeser le nomme architecte en chef puis Vizir (1er ministre).

Comme Mick Jagger et Keith Richards, ils sont meilleurs en duo qu'en solo.

Djeser et Imhotep seront les auteurs du titre phare de l'histoire de l'Egypte : les Pyramides.

Jusqu' alors les rois étaient enterrés dignement, mais chichement. Dans de "modestes" bâtisses à brique. Loin de ressembler à des baraques à frites, le design faisait farouchement low cost.

 

Pyramide à degré - Saqqara

Le génie des 2 Bouygues égyptiens ?

Concevoir un monument funéraire en pierre. Un matériau impérissable, comme un écho à la vie éternelle de Pharaon. Djeser et Imhotep posent ainsi les fondations du développement durable

Plus dur donc, mais aussi plus haut. Imhotep conçoit une pyramide à degré. Rien à voir avec un batiment alcoolisé. Il s'agit de plusieurs structures rectangulaires ("mastaba") posées l'une sur l'autre en escalier. Un escalier symbole de l'ascension de Pharaon vers son destin divin.

 

Saqqara

Au final, la pyramide de Djeser à Saqqara n'a pas les mensurations avantageuses de Beyoncé (la femme de Djay-Z) mais elle durera plus longtemps. Construite vers 2600 av. J.-C, elle mesure 62 mètres de haut avec une base de 109 m x 121 m.

En gravissant la dernière marche de son monument enfin achevé, Djeser aurait confié à Imhotep : "C'est un petit pas pour l'homme mais un grand bond pour l'Humanité". C'est peut-être une légende néanmoins celle des Pharaons venait de commencer.

 

 * 2649 - 2100 av. J.- C.

© Wikiwand

© GNU Free Documentation License

Suivez le scribe ©  2017 - 2018

Tous droits réservés

 

Posté par Obamasque à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2017

SOUS L'EMPIRE DE CLEOPATRE

 

Cléopâtre- Temple de Kôm Ombo

Au Panthéon des icones universelles, Cléopâtre a privatisé le carré VIP

Rihanna et Beyoncé sont là uniquement pour servir le thé à l'amante de Jules César.

Pourtant la trajectoire de l'égyptienne résonne comme un déclin : le sien et celui de son pays.

Inspirons très fort et penchons sur ce nez dont "la longueur aurait pu changer le cours de l'Histoire" (B. Pascal).

332 av. J.-C. : 

Alexandre s'empare de l'Egypte après la fuite des Perses. Il crée une ville éponyme. A sa mort (- 323), ses généraux divisés s'opposent.

Ptolémée sort vainqueur. Il fonde la dynastie Ptolémaïque (- 305 à - 30), dont Cléopâtre sera la dernière souveraine.

D'ascendance grecque, Cléopâtre VII n'est pas 100% égytienne. Elle est d' origine mélangée, une vieille tradition en Macédoine.

Ile de Pharos - Alexandrie

Alexandrie, Ptolémée beaucoup.

Il y créa une bibliothèque et lui offrit un Phare… appelé aussi le Fard d'Alexandrie par la coquette Cléopâtre.

Considéré comme l'une des 7 Merveilles du monde, l'édifice de l'île de Pharos mesurait 125 mètres sur 3 étages.

Avec ce phare, la Dynastie entre déjà dans le siècle des Lumières. Elle associera étroitement les femmes au pouvoir, par un jeu de mariage consanguin entre frère et soeur.

Précisément, Cléopâtre épouse Ptolémée XIII de 8 ans son cadet. Une révolte gronde à Alexandrie, le couple a besoin de l'appui de Rome. 

Cléopâtre et Cesar - Jean Léon Gerome - 1866

Cléopâtre grille la politesse à son frère. Elle va faire la danse du ventre devant le Général Jules César. Les lauriers se dressent sur la tête de Jules quand, selon la légende, Cléopâtre surgit alors qu'elle était cachée, enroulée dans un tapis.

Emu par cette mise en scène, Jules lui attribue un César et lui confie son coeur. "Ils tombent en amour" dirait Céline.

Adoubée par Rome, la reine du lait d'anesse impose son droit d'aînesse… son mari se noie opportunément.

 Seule sur le trône, elle assiste, en retrait, au bal des Empires. Rome se déchire pour le pouvoir.

Une lutte sans merci mais avec Brutus. Le jules de Cléopâtre est assassiné. 

A couteaux tirés, elle jette son dévolu sur Marc Antoine qui partage le pouvoir avec Octave. Elle le séduit, lui donne des jumeaux et surtout, reste au plus prêt de son nouvel investissement. Plutarque écrira plus tard "Elle ne le quittait ni de jour, ni de nuit".  

Avec cette union, Octave se sent trahi. La vie hédoniste de Marc Antoine commence à le Pompée.  Il reproche à son rival de baigner docilement dans l'huile de la tentation. Il aura sa revanche sur Antoine et sur l'eau…

- 31 av. J. C, bataille navale d'Actium (Grèce). Octave coule la flotte jadis solide de son rival et les derniers espoirs solubles du couple.

Un an plus tard, le futur empereur Auguste pénétre en vainqueur dans Alexandrie pour punir les leaders de l'Egypte Insoumise. Trop tard. En ce 12 auguste, un drame shakespearien se joue sans lui.

Marc Antoine se suicide par le glaive, Cléopâtre se suicide par amour. Ils meurent, contrariés, mais enlacés.

L'Egypte n'est plus (- 30). Elle devient une colonie sous le joug brutal de Rome.

Claude_François_(1976)_by_Erling_Mandelmann_-_4

"Alexandrie, Alexandra, j'ai plus d'appétit qu'un baracuda"

Un portrait idoine dressé par le phare de la variété française.

Ambitieuse et gourmande, la Reine des reines croqua la vie jusqu'à l'indigestion. Au final Rome digèra l'Egypte.

Aujourd'hui encore, sa silhouette évanescente danse avec les dunes, au rythme des fantasmes qu'elle a suscité. Avec raison.

Cléopâtre a séduit Jules César puis… Richard Burton 2 mille ans plus tard.

Quelle femme peut se vanter d'avoir conquis un amant et un soupirant sur une période aussi longue ?

Aucune, pas même vous Chère Lectrice. Mais il est vrai que votre règne à vous vient seulement de commencer …

 

 

 © GNU Free Documentation License

Claude François © Erling Mandelmann

Suivez le scribe © 2017 - 2018

Tous droits réservés

Posté par Obamasque à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]